PARCOURS DE LECTURE SPIRITUELLE
ACCUEILLIR L'AUTRE.
DOSSIERS
DIEU NOUS PARLE
Depuis des années, la Parole de Dieu éveille chez un grand nombre de chrétiens une attirance croissante. Le renouveau biblique, la facilité de l’accès aux sources, l’abondance des commentaires y ont sans doute beaucoup aidé. Comment ne pas y voir le signe d’une foi qui cherche davantage d’intelligence, de nourriture et surtout de rencontre plus per­sonnelle et directe avec le Seigneur, dans sa Parole, à une époque où Dieu ne se donne plus à sentir immédiatement ? Parallèlement à la prière ou à la lectio divina, aux groupes de partage ou aux formations, maintes liturgies font une large place à une Parole de Dieu lue, expliquée, comme un lieu privilégié de l’écoute de Dieu et de l’accueil de l’Esprit Saint. Qu’est-ce que cette heureuse réhabilitation de la Parole dans la vie des communautés chrétiennes nous révèle de Dieu ? N’est-ce pas depuis les origines tout le mystère de la Parole de Dieu que de se dire à travers des paroles d’hommes ? Comment y discerner la voix de Dieu ? Qu’est-ce au fond que la Parole de Dieu ? À l’évidence, elle se donne et touche le coeur de l’homme au sein d’une expérience spirituelle toujours étonnante. En témoigne ce qu’ont exprim&e...
LIRE ET MÉDITER
AU-DELÀ DU MUR DE L’ARGENT
Stock, 2015, 200 p., 18 €.   Les religions, notamment la religion catholique telle que l’incarne aujourd’hui le pape François appuyé sur la doctrine sociale de l’Église, peuvent-elles abattre le mur de l’argent et neutraliser son principal instrument d’aujourd’hui, la domination numérique ? Rebondissant sur quelques chiffres coups-de-poing et l’évocation de rencontres avec les « grands » (financièrement) de ce monde, Édouard Tétreau fait le pari d’une réponse positive. Ni le cynisme sans âme des marchés laissés à eux-mêmes, ni les palinodies écologiques et sociales des États ne sont à la hauteur de l’enjeu mis au jour par la dernière encycliqueLaudato Si’. L’auteur préconise au final l’utilisation par la société civile du pouvoir financier coulé dans le bronze des investissements humainement responsables (inspirés par le Bien commun et le double principe de solidarité et de subsidiarité, dont l’auteur trouve – non sans quelques simplifications – des parentés dans les principales religions du monde). L’ouvrage se lit facilement : bien écrit, il ouvre des pistes de réflexion avec la légèreté d’un bon article...
Pratiques et récits
TOUTES LES Pratiques et récits
JEUNES VEILLEURS
Miguel Roland- Gosselin
PRIER À L’EST DU TCHAD
Marie-Hélène DUPRE LA TOUR