PARCOURS DE LECTURE SPIRITUELLE
DE JEUNES PROFESSIONNELS PRÉPARENT LE SYNODE
DOSSIERS
LA MYSTIQUE DU SERVICE
Mai 2013 - Diaconia 2013 : Sauvons la fraternité, qui mobilise de façon très significative la vie et la réflexion ecclésiale en France depuis son lancement en janvier 2011. Nous avons voulu nous en faire l’écho à travers les témoignages – parsemés tout au long du dossier – de personnes aux ancrages très différents (Jean-Yves Grenet, François-Xavier Boca, Isabelle Le Bourgeois, Jean-Claude Caillaux, Guy Aurenche, Arnaud Desjonquères, Nathalie Arrighi, Claire Fourcade). Toutes se réfèrent à d’autres personnes dont le parcours a marqué leur propre vocation au service. Toutes pourraient sans doute se reconnaître dans cette « mystique du service » que saint Ignace exprimait ainsi : « Dieu cherche en nous la volonté sincère de le servir et de servir ainsi le prochain. » C’est-à-dire : « En tout aimer et servir » (Jean Charlier). Mais cela ne doit pas se faire sans pudeur : si l’on peut donner sans rien retenir à soi, on ne doit le faire sans retenue. Car la dette créée chez le donataire est d’autant plus grande que le don est généreux. On ne peut en outre ignorer que la main qui donne est au-dessus de celle qui, humblement ou honteusement, s’ouvre et reçoit (Martin Steffens). D’autant que, bien des fois e...
LIRE ET MÉDITER
SONGHAI
L'auteur de ce vibrant témoignage pour un autre développement en Afrique est un religieux dominicain original. D'origine nigériane, l'homme a profité d'une formation universitaire en électronique et en microbiologie, puis d'un temps d'enseignement en Californie (États-Unis) pour acquérir quelques convictions fortes. Et ainsi accompagner les mutations en cours sur le continent africain. En rentrant au Bénin, il y a trente ans, Godfrey Nzamujo a voulu relever le défi à partir d'un petit projet de développement agricole. Et, à force de pragmatisme et d'habileté, il a mis en route une dynamique qui donne toute son originalité au projet « Songhaï » présenté ici. Un nom qui évoque, non sans fierté, une ethnie africaine qui a connu son heure de gloire au XVe siècle sur tout le continent. « Des textes de la parole de Dieu alimentent ma vie, explique le frère Nzamujo. Plus la multiplication des pains et des talents que celle du Bon Samaritain, il faut l'avouer, car la charité ne suffit pas. » Le microprojet de pisciculture de départ est devenu, au fil des années, un véritable laboratoire agronomique et économique pour toute la région, embauchant déjà près d'un millier de personnes et accueillant de nombreux stagiaires. Au point...